Accueil > Les avantages yutong > Nos marchés > Yutong en Amérique latine > introduction

Les avantages yutong

43,000,000,000km

Chaque année, les autobus de Yutong roulent totalement 43 000 000 000 de kilomètres et transportent 34 000 000 000 de passagers.

Voyage en Amérique du Sud

2014-10-21

Le 23 mai 2014, vendredi Bogota, Colombie

J'ai connu la Colombie pour la première fois dans le livre «Voyages à travers le monde» de Sanmao, une femme écrivain taiwanaise. La Colombie dans ce livre est «une territoire dépassant l’imagination». Il semble que cette femme dotée d’une riche expérience est profondément touchée par l'Abbaye de Montserrat, le musée de l’or à Bogota et les rencontres pénibles après l’atterrissage.

«Colombie, un pays très spécial.» -- Écrit par Sanmao en 1981, c’est mon impression unique sur ce pays en ce moment. A cause de cette première impression, y aller ou pas, j’ai hésité pour longtemps.

J’ai voyagé dans beaucoup de pays en raison du travail et de la visite privée, mais n’ai mis jamais le pied sur le continent sud-américain. Cette fois, après un mûre réfléchissement, un vieil ami est venu avec moi pour explorer cette territoire mystérieuse.

L’espagnol est la langue officielle de la Colombie que je ne parle pas. Sans interprète, le moment le plus impuissant et à la fois le plus intéressant est de commander des plats. J’ai trouvé pour la première fois dans ma vie que le geste est plus effectif que la langue -- on ne commence pas son repas qu'après une drôle de danse. Parfois, un voyage dans un pays étranger sans savoir la langue locale n’est pas une mauvaise chose. Au moins, vous aurez pas ces expériences intéressantes dans votre pays natal.

Bogota est le capital de la Colombie. C’est une ville riche en histoire et science humaine, qui est surnommée « l'Athènes sud-américaine ». Elle est le centre artistique et culturel de ce continent, pour cette raison, beaucoup de chercheurs culturels sont attirés par sa réputation.

Voyage en Amérique du Sud

Le 24 mai 2014, samedi Montserrat, Colombie

La majorité de la population colombienne sont de confession catholique, donc il y a beaucoup d’églises et d’abbayes catholiques. L'abbaye Santa Maria de Montserrat est située sur la montagne Montserrat, avec une altitude de 3200 mètres. Elle est fondée en 1650 en tant que lieu de prière et de recueillement pour les chrétiens. Une sculpture décrit le crucifiement de Jésus est placée sur le milieu de l'abbaye de Montserrat.

Le Montserrat est le site touristique local le plus célèbre, qui est également considéré comme le saint patron de Bogota. Comme loin de bruits à la maison, on peut être proche de la nature dans ce désert du pays étranger. On est monté la montagne à pied sur le sentier en dalle, au lieu du téléphérique et du train. Le sentier est escarpé, mais le paysage est magnifique et impressionnant.

Arrivé au sommet, tout d’abord on peut voir une église blanche avec la solennité et le recueillement. Bien qu’il est tôt au matin, soit 9 heures et demi, de nombreux touristes et catholiques fidèles se sont déjà réuni ici.

Avec la foule, on est entré dans l’église, qui est déjà comblé. Les fidèles sont en train d'attendre la prière sans bruit, même certains marchent à genoux lentement. Debout dans cette église tranquille avec la piété et la vénération, je peux sentir le charme de la religion, qui peut toucher au plus profond. La structure intérieure de majesté et simplicité primitive du dôme est si merveilleuse qu’aucun mot peut le décrire. Le chant du chantre résonne, comme si le temps s'est arrêté ici.

Après le rite, nous sommes sortis l’abbaye avec la foule. C’est quand on voit des montagnes en face de l’église véritablement. Il semble que le ciel bleu et le nuage blanc peuvent être touché. J’ai découvert que la beauté de la nature est si simple mais magnifique, qui est silencieuse mais émouvante.

Voyage en Amérique du Sud

Le 25 mai 2014, dimanche La place Bolivar, Colombie

Au centre de Bogota, des monuments historiques existent depuis presque 100 ans, des places exotiques sont réparties partout. Le temps coulant, le patrimoine historique, culturel et religieux le plus simple et plus profond est conservé. Habitant dans la ville, la place Bolivar de Bogota est incontournable.

Ici,les pigeons prendre la promenade avec aise comme les piétons, sans crainte. Le style des bâtiments sur la place ressemble aux ceux des places d’Athènes en Grèce, la Cathédrale Primada, construite en 1823, est la plus magnifique architecture de style néoclassique sur la place Bolivar. A côté, il y a le Capitole national et l'hôtel de ville, dont le style est entièrement différent. Néanmoins, aucune discordance est présentée. Comme si l’existence des architectures est la beauté soi-même, les expressions sont inutiles.

Tombé le week-end, un groupe de Indiens sont en train de chanter sur le coin de place. Leur attitude désinvolte nous transmet l’esprit d’un autre espace-temps.

On voyage dans ce pays loin de la Chine, à l'autre bout du monde. Ce voyage en Colombie était déjà éloigné de celui dans les yeux de Sanmao il y a 30 ans.

Ici dans la Colombie, il y a les habitants aimables et ouverts, le café colombien d'une grande réputation dans le monde entier, l’émeraude précieuse, le taux de couverture forestière figuré parmi les dix premiers pays au monde, la deuxième exportation mondiale de fleurs, la cité moderne située à 2600 mètres d'altitude, les Amérindiens installés dans le forêt vierge et le paysage grandiose sur la mer des Antilles, de plus la Colombie est le pays natal du chanteur Shakira... Le voyage n’est pas assez longtemps pour éprouver toute la beauté de la Colombie, mais ce que j’ai vu est déjà devenu le plus beau paysage dans ma mémoire.

Voyage en Amérique du Sud

Mardi 3 Juin 2014 Venezuela, Le Salto Ángel

Je pense que la plupart des chinois ont connu Le Salto Ángel qui se situe au Venezuela à partir d'un dessin animé "Là-Haut"; je ne regarde presque jamais des dessins animés, donc je n’ai jamais entendu parler de " Là-Haut ", il est donc normal que je n’eusse pas connu ce site mondialement réputé au Venezuela.

Pour ce voyage en Amérique du Sud, mes vieux amis ont discuté avec moi pour fixer un itinéraire, les amis locaux ont parlé de Salto Ángel, après avoir nous renseigné, tous ceux qui y sont déjà allé ont donné de très bonne impression sans exception. Donc, notre premier arrêt au Venezuela est fixé à Salto Ángel.

Le jour du départ, nous avons pris l’avion depuis la capitale du Venezuela pour aller à la ville de Bolivar.

Après l'atterrissage, nous avons pris un petit avion pour aller au site. C’est un petit avion à hélice, et il tremblait encore au moment du décollage, quand il traversait la forêt, j’ai la sensation qu’il passait juste au-dessus de la colline, cela me rendait nerveux. L’avion a atterri en probablement moins d'une heure sur un tout petit aéroport ou bien à vrai dire que ce n’était un terrain assez grand et plat. Pas mal des avions à l’hélice se stationnaient à l’entour d’un peu partout où l’on peut voir. Suivant le guide local, nous avons acheté le ticket de passe pour le parc juste après l’atterrissage, en suite nous sommes rentrés dans le camp d’hébergement en accompagnant par le guide.

Le camp d’hébergement semble rudimentaire avec des équipements simples en plus sans électricité. Il fait nuit assez tôt dans cette saison au Venezuela, on le ressent encore plus dans la montagne. Il pleuvait toujours vers 18h. Le poulet qu’on a ramené est sur une grille temporaire grâce à des branches du bois à ce moment par le guide et le batelier. Ce repas simple semblait si précieux, délicieux et attirant après une journée de marche dans la forêt vierge. Chacun a bien savouré sa part de demi-poulet, du riz sauté et de la salade.

Il était déjà 21h, la pluie n’a pas l’air de s’arrêter. Tout le monde était sur son hamac simple, peut être s’inquiétaient-ils tous pour le voyage au Salto Ángel de lendemain, mais on entendait tout de suite du ronflement petit à petit.

Voyage en Amérique du Sud

Tôt le matin au lendemain, nous avons commencé le voyage de la nouvelle journée de suite une fois que nous avons terminé du lavage. Nous avons d’abord pris un bateau pour aller à la rive en face, en naviguant à contre-courant tout au long du chemin, moi et mes vieux amis ont bien apprécié cette expérience de la jungle Amérique grâce aux immenses arbustes et rivières sinueuses des deux rives. Nous avons donc traversé la jungle et les zones sans homme en bateau pour aller dans la zone du Salto Ángel.

Plus vers l’amont, plus le paysage devient encore plus spectaculaire. Entré au Canyon du Diable, tout ce qui sautait dans nos yeux, étaient de hautes falaises comme la montagne Pingding qui traversaient les nuages, quelques petite cascade étroite tombaient rapidement depuis la haut de la falaise, il y avait encore des gouttes de pluie sortaient des nuages noirs après la pluie de la nuit. Le chemin de l’eau est devenu très difficile, des bois cassés ou des rochers géants tombés apparaissent de temps en temps sur le surface de la rivière, en plus la rivière varie en largeur, des fois le courant est rapide, des fois il est lent, un torrent peut très vite apparaître si un petit pas de travers, on peut imaginer la difficulté du contre-courant.

Le Salto Ángel est la plus haute chute d'eau du monde, avec une hauteur de 979 m, le courant plonge depuis près de 1000 mètres de la haute falaise et s’arrête à environ 800 mètres après la chute de la corniche au milieu du vide, il fait alors une chute de près de 200 m à nouveau après cette agitation, et ensuite se plonge dans la fosse au fond de la falaise.

Lorsque nous sommes arrivés, nous grimpons la montagne à pied, pour apprécier la grandeur et la beauté du Salto Ángel. Après environ deux heures de marche pénible, nous sommes enfin arrivés à la destination—l’observatoire de la cascade. Ce que l’on appelle l’observatoire de la cascade est au fait une petite montagne pas loin d’en face du Salto Ángel, il y a trois rochers géants mais aussi plat, pour qu’on puisse voir Salto Ángel de près car ils sont seulement face à face. Nous avons pu voir clairement le sommet du Salto Ángel avant que les nuages le couvrent parce qu’on s’est levé tôt, tout ce voyage long et pénible est pour sentir ce moment d’émotion, toute la fatigue et difficulté depuis ces derniers jours a disparu soudainement.

Le Salto Ángel, qui est si proche de nous, est comme un hada blanc chuté soudainement depuis la majestueuse falaise, et l’embrun causé par cette frappe sur le rocher est comme si une voile légère qui danse avec le vent.

Le soleil se lève petit à petit, il se projette sur la falaise, un arc-en-ciel apparaît de temps en temps, à ce-moment-là l’embruns commençait à monter, et devenait des nuages au sommet du Salto Ángel. C’est un cadeau précieux de la nature, c’est le savoir-faire du créateur du monde. Cette vue merveille nous fait sortir nos émotions profondes pour la beauté de la nature, les compléments sembleraient inutiles, si touchant et surpris, nous ne pouvons que rendre cette vue éternelle en l’imprimant au plus profond de nos cœurs.

Produits
Autocars de tourisme
Autobus
Autocars Interurbains
Autocars scolaires
Navette d’aéroport
véhicules spéciaux
Les avantages yutong
Nos unités de fabrication
Technologies
Nos marchés
Service
Organisation du service
Pièces d'origine et Accessoiress
Nos services
Stations techniques yutong
Formations
OSN
Commentaires
Concernant Yutong
Présentation du Groupe
Historique
Comptes-rendus Export
Récompenses
Relations Investisseurs
News & Médias
Les news Yutong
Infos express marchés
Vidéos
Newsletter
Galerie images
Contact
Contactez nous
Notre emplacement
2010-2017 YUTONG All rights reserved.
Follow Us: facebook