L’autocar sans conducteur de YUTONG a passé le test avec succès

2015.09.08

Le 29 août, 6 voitures sans conducteurs ont passé avec succès le « test » sur l’Avenue Zheng Kai sous condition routière entièrement ouverte, parmi lesquelles l’autocar sans conducteur qui participe au « test » pour la première fois dans le monde entier.

L’autocar sans conducteur de YUTONG a passé le test avec succès

À 14 : 02 après midi, sur l’Avenue Zheng Kai, en passant 26 croisements au feu de circulation, ces 6 voitures ont réalisé une série de tests tels que le roulement automatique en suivant la voiture en avant, le changement de piste automatique, le dépassement à la piste voisine, le passage du croisement automatique en identifiant le feu de circulation, le stationnement à la place désignée, etc. Le trajet total est de 32,6 km.

Ces voitures sont toutes des marques propres chinoises, dont l’autocar YUNTONG, qui est le premier autocar dans le monde entier qui passe le test sans aucune intervention manuelle et sur les routes ouvertes à la condition de circulation quotidienne.

L’autocar sans conducteur de YUTONG a passé le test avec succès

Au cours des croisements durant le test, avec ou sans piéton, l’autocar pouvait ralentir automatiquement. De même, en cas de voiture à côté affluant à courte distance à la même piste, l’autocar ralentissait aussi. Évidemment, la fréquence du ralentissement est plus importante par rapport à celle de la voiture normale manipulée manuellement. Pourtant, il vaut la peine pour garantir la sécurité.

Il faudrait probablement 30 ans pour que les consommateurs ordinaires conduisent les voitures sans conducteur

À la province du Henan, YUTONG BUS devient la seule entreprise automobile entrant dans le domaine de conduite sans conducteur.

Selon les professionnels du secteur, par contrainte technique et conscience de la sécurité routière, les consommateurs chinois doivent attendre probablement encore 30 ans pour conduire les voitures sans conducteur en route.

L’autocar sans conducteur de YUTONG a passé le test avec succès

En fait, à part les facteurs dessus, le prix élevé est aussi un facteur important qui contraint l’accès de la voiture sans conducteur à la couche sociale moyenne. Comme présenté par un certain professionnel sur automobile intelligent participant au test, maintenant, en Chine, le prix production seul pour le capteur radar s’élève à 1,6 millions. Si on compte aussi le prix des autres équipements intelligents et le prix propre de la voiture, le prix du véhicule terminé peut dépasser 2 millions.

Pourtant, M. Li Deyi, académicien d’Académie d’ingénierie chinoise, a exprimé pendant l’interview que bien qu’il faille encore attendre pour la production en masse des voitures sans conducteur privées, on peut développer en priorité dans le secteur autocar.

L’autocar sans conducteur de YUTONG a passé le test avec succès

« Selon la condition actuelle, pour la circulation intelligente urbaine, surtout la route BRT, la ligne de roulement est fixe et l’autocar a sa propre piste, donc la condition est remplie pour exploiter l’autocar sans conducteur. », exprimé M. Li Deyi.